Le Son des Peuples : 3 weekends 4 lieux et scènes du département du Vaucluse, pour célébrer le jazz et les musiques improvisées dans leurs formes les plus actuelles, les plus vivantes et riches.

– Programme à télécharger ici- 

Co-prod : Naïnô, La Garance, Le Vélo Téâtre, la Gare de Coustelet et l’Artéphile.

Naï Nô Production est soutenu par le Ministère de la culture – DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Département du Vaucluse et la Ville d’Apt, Naï Nô Production est régulièrement soutenu pour ces projets par la SPEDIDAM, l’ADAMI, le FCM, la SPPF. KAMI OCTET est membre de la fédération GRANDS FORMATS.

 

Coup d’envoi le Vendredi 1er Mars 20h, à La Garance Scène Nationale de Cavaillon. 

KAMI OCTET
Pèlerinage, voyage initiatique, la musique du nouvel album SPRING PARTY vous emmène dans l’univers intime d’un personnage traversant des paysages imaginaires. Alliant écriture et improvisation, le répertoire de KAMI OCTET emmène vers les profondeurs de climats intimistes où les voix se mêlent pour mélanger leurs timbres puis surgissent, portées par l’énergie élémentaire d’une rythmique terrienne.

Leïla Soldevila : contrebasse
Pascal Charrier : composition, direction, guitare acoustique & électrique
Yann Lecollaire clarinette basse
Nicolas Pointard : batterie
Paul Wacrenier : piano
Julien Soro : saxophone alto
Léo Pellet : trombone
Émilie Lesbros : voix

 ——————————-

Samedi 9 Mars – Le Velo Théâtre, Apt

Tarifs : 4 concerts tarif normal : 24 € – tarif Rayon de Vélo : 16 € – tarif réduit (moins de 25 ans, étudiants et minima sociaux) : 10 €. Billetterie, infos, résa : 04 90 04 85 25
www.velotheatre.com

19h – Julien Tamisier solo (piano et claviers)
Julien Tamisier ne cesse d’explorer les sons mêlant les claviers analogiques à l’électronique. Co-leader des groupes Ómun et Melc, il compose également pour le spectacle vivant (Impermanence avec Pascal Charrier et Emilie Lesbros ou Aywhere et L’Enfant, spectacles de Elise Vigneron). Sa musique personnelle s’enrichit de collaborations diverses : avec le scénariste et chanteur Jean Pol Fargeau sur le rapport texte et musique, au sein des musiques improvisées et de la chanson.

20h30  – Wooden Landscape (version tout public)
Depuis 2002 et leur rencontre à l’Orchestre National de Jazz, Philippe Lemoine et Olivier Lété cultivent et développent une amitié sonore. Ils nous offrent le son pur de leurs instruments, sans artifice, nous montrent l’essence des dialogues impromptus. La qualité de l’écoute mutuelle, la richesse d’une connivence artistique perceptible jusqu’au moindre silence.
Avec : Philippe Lemoine – saxophone ténor / Olivier Lété – guitare basse

21h45 – Akosh.S & Gildas Etévenard
Entre errance et enracinement, la musique du saxophoniste Akosh Szelevényi est marquée par l’influence du folklore hongrois et des « musiques de terres » du monde entier. Bouillonnante, brumeuse, mélancolique, illuminée, structurée ou improvisée, elle est celle d’un homme épris de liberté. De son côté, Gildas Etevenard, est un faiseur de sons toujours à l’écoute sachant jouer « avec » et « contre » à la fois. Il donne véritablement corps à des matières sonores aux grains insoupçonnés.
Avec : AKOSH.S : cithar, saxophone ténor / Gildas Etevenard : cithar, batterie

22h30 – Rencontres & improvisations autour de la transe – Avec les musiciens de la soirée

 ——————————-

Dimanche 10 Mars –  Le Vélo Théâtre, Apt

Tarifs : l’après-midi : 10 €. Tarif unique par concert : 5 €.
billetterie, infos, résa : 04 90 04 85 25

www.velotheatre.com

15h30  – Wooden Landscape –  Concert Jeune public
Le duo Philipe Lemoine & Olivier Lété revisite un répertoire de comptines enfantines (« Ainsi font », « A la Claire fontaine », « Colchiques dans les prés »…) avec des sonorités et une énergie nouvelles.
Avec : Philippe Lemoine – saxophone ténor / Olivier Lété – guitare basse

17h – La véritable histoire du  vieil homme et la mer
« Il y a quelques années, je devais avoir 8 ou 10 ans, je me trouvais dans le village de Castellet – c’est un village près de chez moi suspendu à une petite Montagne – pour une fête de village. Il y avait des concerts, des spectacles un peu partout dans les rues. En me promenant, je suis tombé sur un enfant qui pêchait avec une grande canne à pêche, sur le promontoire en face de l’église… » Avec : Pascal Charrier – composition, écriture, guitare, conte

———————————-

Vendredi 22 Mars – La Gare de Coustellet

Tarifs : 5/9/12 €
Possibilité d’un repas « en coulisses » avant concert à 19h30 – 17€ sur réservation
Billetterie, infos / Résa (repas) : 04 90 76 84 38
www.aveclagare.org 

PAGAÏ
Pagaï, ce duo, formé de deux électrons libres, est de retour en résidence à la Gare. Toujours à la recherche de points communs entre musique trad et électroniques, ils invitent les publics venant de ces deux univers sonores à se retrouver, à s’approprier et à s’affranchir des codes pour entrer dans la transe.
Avec : Baltazar Montanaro : violon baryton / Simon Drouhin : machines

PARQUET
Rencontre de la branche noise du collectif Coax et de Carton Records, Parquet est un paradoxe visuel et sonore. Un groupe de rock invisible répondant aux canons de la techno et des cultures électroniques, tout en s’extirpant de toute convention et étiquette. Reste l’essentiel, le son, le rythme, la répétition, aux racines de la transe, au-delà des mots et contre toute raison.
Avec : Seb Brun : batterie et percussions / Clément Edouard : Claviers et electro / Julien Desprez : guitare / Guillaume Magn : guitare / Jean-François Riffaud : basse

Vidéo et son sur le site de La Gare de Coustelet. 

——————————-

Samedi 23 Mars – Théâtre Artéphile Avignon

Tarifs : 12 (réduit) /17 (plein)
Billetterie : 04 90 03 01 90.

www.artephile.com

18h30 – TRIO Robin FINCKER / Julien TAMISIER / Seb BRUN
Une rencontre originale et pleine d’envies, c’est ce que Le Son des Peuples souhaite générer. Ici avec trois voix : celle du virtuose saxophoniste et clarinettiste Robin Fincker (Loop Collective, Whahay, Mediums, Bedmakers, ONJ…), Julien Tamisier aux claviers (complices au sein d’Omun) mélangée à l’énergie de Seb Brun à la batterie qui, après son concert de la veille, redonnera une texture acoustique à son jeu de batterie rugueux et singulier. Vous devriez en redemander.

20h30 – SVITI
Avec Douce Douce Nuit, SVITI poursuit ses explorations. L’énergie est intacte, brute et intrépide. Ce nouvel album se fraye un chemin dans ce que nos sociétés occidentales ont de plus inquiétant. En écho à nos tentatives de libertés quotidiennes, SVITI propose la sienne : une berceuse détraquée qui se chante aux oreilles. Une infusion sonore révoltée, sans concession.
Avec : Damien BERNARD : batterie / Romain BOUEZ : claviers / Renaud VINCENT : saxophones

En écoute sur : sviti-trio.com

 

22h – Silence Factory #1  – CREATION !

Première étape d’un cycle de rencontre entre improvisateurs et compositeurs qui formeront un groupe inédit d’instrumentistes venus de toute l’Europe. Ils questionneront la charge symbolique de la musique afin de (re)nouer avec les rituels collectifs primitifs, en retrouvant une forme de musique sauvage, à l’image des interactions sonores que l’on peut observer dans la nature.
Une première rencontre articulée autour de la transe, la place du silence (intérieur, symbolique ou manifeste) et la création d’un rituel de printemps.

Avec : Philippe Lemoine (Fr – saxophones), Eric Bauer (Allemagne – synthés modulaires)

Saxophoniste, compositeur et arrangeur, membre du quartet Omun, qui s’est produit à l’Artephile en janvier dernier, Philippe Lemoine est certainement l’un des saxophonistes les plus inventifs et talentueux de sa génération. Il vit entre la France et Berlin.

Eric Bauer vit à Berlin. Musicien autodidacte et chercheur passionnant, il travaille sur des synthétiseurs  et claviers modulaires et diverses sources sonores, comme les percussions et les instruments à cordes, principalement dans le registre des musiques improvisées. Il a aussi étudié les sciences politiques, la sociologie et la philosophie et est, depuis 10 ans, un membre très actif de la scène alternative européenne.

 

Visuels et affiche du festival : Yannis Frier Atelier Hurf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *